Distribution

Soprano : Cécile Achille

Baryton : Guillaume Paire

Comédienne : en cours

Harpe électronique et 

arrangements : Aurélie Saraf

Mise en scène et adaptation : Isabelle Monier-Esquis

Coordination : Jeanne Debost

Un opéra-minute

Adapté de l’œuvre de Wolfgang Amadeus Mozart

Spectacle tout public à partir de 8 ans

Durée : 25 minutes

 

Date de création

Automne 2017

 

Synopsis

A Séville, en Espagne. Séducteur blasphémateur, Don Giovanni avance masqué pour séduire Donna Anna, par ailleurs fiancée à Don Ottavio. Anna le repousse et reçoit la protection du Commandeur, son père. Au cours d’un duel nocturne, Don Giovanni blesse à mort le vieil homme, avant de s’en aller, sans le moindre remords, vers d’autres proies, toujours flanqué de son valet Leporello, complice récalcitrant de ses audaces. Donna Elvira et Zerlina seront les autres victimes criantes du libertin. Après avoir perpétuellement glissé entre les mailles des filets – et s’en être délecté avec concupiscence – Don Giovanni ira brûler dans les flammes de l’enfer, entrainé par le spectre du Commandeur venu venger sa fille et rétablir l’ordre des choses.

 

Note d’intention

Dans le style des opéras-minute, Don Giovanni est ici traité de la manière la plus enlevée qui soit. Les grands airs de l’opéra, (Deh Vieni, l’air du Champagne, Vedrai Carino, …) sont interprétés par les deux chanteurs qui prennent tour à tour les traits du séducteur, du valet, de l’amante éconduite, de la Jeune Fille malmenée, du commandeur… Accompagnés par la comédienne, et la harpe préparée, dans une adaptation légère et dynamique.

Don giovanni