le vaisseau fantômE,

une aventure lyrique de chambre

versions scolaires et tout public

avec traduction visuelle (LSF et Chansigne)

Logo.png

UNE COPRODUCTION BAROQUE NOMADE ET OPERA 3

Soutiens au projet : voir en bas de page

Spectacle en français et  langue des signes et proposé en médiation avec Culture H

logo-lsf-vert.png

Langue des signes et opéra

un article de Jeanne Debost

Culture H s'engage à faciliter l'accès à la culture pour les personnes porteuses de handicap
 

Distribution

Soprano Ainhoa Zuazua

Ténor Rémy Poulakis

Baryton-Basse Jean-Manuel Candenot

Récitante en français et Langue des Signes Géraldine Berger

Récitante en Langue des Signes et Lyri-signe Isabelle Voizeux

 

Musiciens du Baroque Nomade XVIII-21

Violon, Rozarta Luka

Cor, Félix Roth

Alto, Violaine Willem

Violoncelle, Hager Hanana

Contrebasse, Jean-Christophe Deleforge

Flûte, Jean-Christophe Frisch

Clarinette, Hirona Isobe

Chef de chant Emmanuel Olivier

Arrangements  Félix Roth

Costumes Mona le Thanh

Lumières et scénographie Alexandre Boghossian

 

Mise en scène et conception Jeanne Debost

 

 

 

Création 2020

Aventure lyrique de chambre,

adapté de l’œuvre de Richard Wagner

Spectacle tout public à partir de 8 ans

Durée du spectacle 45 à 60 minutes (Selon Jeune Public ou Tout Public)

 

Date de création

Version de concert : 15 et 16 novembre 2018 à l'Orangerie du Château de Sceaux

Scénique : 31 Janvier 2020 au Théâtre de Meudon

 

Synopsis

Tous les sept ans, le Hollandais maudit, condamné à errer éternellement sur les océans pour avoir défié Dieu, peut revenir à terre afin de tenter d’obtenir son salut.

Seule la fidélité absolue d’une femme, prête à se sacrifier pour lui, mettra fin à sa damnation.

Intéressé par le trésor de cet étrange marin – qui se garde de révéler sa malédiction – le marchand norvégien Daland joue les entremetteurs et lui propose la main de sa fille Senta.

Promise à Erik, Senta est néanmoins depuis toujours fascinée par la légende du Hollandais volant, et lorsque son père le lui présente, elle jure immédiatement à cet homme mystérieux de lui appartenir à jamais.

 

Note d’intention

Le Vaisseau Fantôme, œuvre de jeunesse de Wagner, est un opéra dont l’univers fascine à tout âge.

On peut le lire au premier degré et voir dans le Hollandais une histoire épique qui mène à la rédemption.

On peut aussi voir ce que le livret interroge à travers Senta et sa relation à ce personnage fantasmé.

Il questionne la perte de repère existentielle de la Femme et de l’Homme moderne, qui cherchent un sens à leur destin, en opposition aux figures contraignantes que peuvent être la société, la religion, la famille. La musique de cet opéra préfigure les chefs d’œuvres à venir, notamment avec les leit-motiv, et la montée dramatique.

En faire une version réduite en opéra de chambre, peut nous faire aller à l’essentiel de la légende, et faire des choix dramaturgiques forts.

Cela permet aussi au public d’être bouleversé par les voix en les découvrant de très près, dans des salles à plus petite échelle que nécessaire pour l’œuvre complète.

La version de concert est mise en espace, avec une traduction en langue des signes et en chansigne,

La version complète sera portée par une mise en scène très présente, tout en étant très simple à mettre en œuvre : peu de décors, des musiciens mobiles, sans chef, une troupe faisant corps pour la musique et le jeu théâtral. La langue des signes et le chansigne seront une part importante du travail gestuel de mise en scène.

Carnet de bord virtuel

 
 

Embarquez avec la Compagnie Opéra.3 dans une exploration musicale autour du Vaisseau Fantôme de Wagner grâce au Carnet d'exploration virtuel.

Soutiens​ au projet

Centre d'Art et de Culture de la Ville de Meudon